La faluche

Dès la fin du Second Empire s’organise un profond changement au sein de l’enseignement supérieur.

Les facultés s’ouvrent aussi bien aux étudiants mais également à l’international.

C’est ainsi que lors des 800 ans de l’Université de Bologne, le 12 juin 1888, les étudiants français sont invités comme leurs voisins Européens.

Et là, ils découvrent une multitude de costumes et coiffes des étudiants européens.

Ils adoptèrent donc le bérets des habitants de la région de Bologne et c’est ainsi que naquit la faluche, coiffe nationale des étudiants de France.